Parcelle de vigne entourée de haie - Le saule Salix viminalis compagnon de la vigne pour ses brins flexibles qui ont longtemps servis à l'attache de la vigne
Prairie et vigne reliées par une haie - Le saule Salix viminalis compagnon de la vigne, ses brins flexibles ont longtemps servis à son attachage.

Une histoire

C’est après la première guerre mondiale que Gabriel Bégaud se marie et s’installe avec sa femme Laure issue d’une famille de cultivateur-propriétaire établit à Villars les bois depuis 1780.

 

Ensemble ils cultivent la vigne. En 1920 ils investissent dans un alambic pour distiller leur vin et vendre leur cognac. Gabriel transmet le savoir-faire de la distillation au bois à son fils Pierre, puis à son petit fils Bernard qui à son tour le transmet à sa fille Mathilde. 

 

 

Un métier

La double distillation, une opération qui divise et trie successivement les différents alcools des vins nous demande une grande maitrise de l'alambic et met en jeu un tour de main qui nous est particulier. Nous utilisons un petit alambic chauffé selon la tradition à feu direct au bois, une énergie renouvelable et locale. Nous obtenons ainsi une concentration unique des éléments aromatiques de nos vins. Chaque hiver nous créons une eau de vie cristalline d'une grande finesse, véritable marque de notre fabrique.

 

 

Une éthique

 Les éléments naturels qui forment le paysage de notre vignoble, haies, lisières, vieux arbres, zones herbeuses offrent des sites refuges, nourrissage, reproduction et hivernation pour de nombreux organismes vivants, indispensable à la santé de nos raisins.

 

 Placer l'humain au cœur de notre métier, respecter le temps nécessaire à nos actions et aux gestes qui font notre savoir-faire sont nos engagements.